Singeries

Projection vidéo, Mapping, Effets vidéos génératifs “live” pour la pièce Singerie de Mandoline Hybride

 


Présenté en première mondiale les 11-12-13 février 2016 à Montréal à l’Usine C / Codiffusion de Tangente + Festival Temps d’Images

DIRECTION ARTISTIQUE, CHORÉGRAPHIE, CRÉATION VIDÉO ET PERFORMANCE Catherine Lavoie-Marcus et Priscilla Guy

CONCEPTION SONORE Michel F. Côté

PROJECTIONS ET EFFETS VIDÉO Antoine Quirion Couture

LUMIÈRE Paul Chambers

SCÉNOGRAPHIE Julie Vallée-Léger

COSTUMES Marie-Christine Quenneville

DIRECTION TECHNIQUE Samuel Thériault

REGARD EXTÉRIEUR Marie Claire Forté

Deux femmes tentent de rester fidèles à elles-mêmes. Coincées au centre d’une fresque vidéo où leur image se démultiplie et vole en éclat, elles se singent et se rejouent compulsivement pour ne pas se dissoudre. Cependant, leurs espoirs restent mal arrimés à leur destin ; elles sont sans cesse en retard ou en avance sur elles-mêmes. De proche en proche, des présences féminines viennent à leur rescousse (Marguerite Duras, Chantal Akerman, Martha Rosler, Amy Greenfield, Maya Deren, Lygia Clark), mais leur rumeur s’achève de loin en loin. Nommons cela une imposture.

La correspondance écrite, l’échantillonnage vidéo et sonore, la citation, l’improvisation, l’agir sans rien faire et quelques phrases à chanter se sont retrouvés au cœur de notre processus créatif.

Singeries est le prolongement de notre amitié et notre amitié est ceci : un rendez-vous ni réussi ni raté, mais sans cesse reconduit. Nous sommes rivées l’une à l’autre parfois sans trop savoir pourquoi, dans un dialogue incessant comme dans la lassitude à devoir dialoguer. Nous prévoyons une reprise de cette pièce à tous les dix ans jusqu’à notre mort.

http://www.mandolinehybride.com/projet/singeries-2016/



Share